animaux de compagnie

animaux de compagnie

soigner son chat

La santé de votre chat est primordiale. Retrouvez de nombreux conseils de vétérinaires et experts pour vous aider à prendre soin de votre chat. Vous saurez tout sur la prévention, les symptômes, les maladies et vaccinations du chat. Mais n’oubliez pas, en cas d’hésitation ou de doute, consultez votre vétérinaire.

Le poil et la peau du chat jouent un rôle très important dans la protection et le maintien de la température corporelle, car ils le défendent contre la chaleur et le froid, les rayons du soleil et les germes. La robe a une consistance différente en hiver et en été, pour permettre une bonne régulation de la température interne en fonction des variations de la température extérieure. La muese fait toutefois continuellement, même si c’est avec une intensité plus grande aux changements de saison.

 
 

Se faire propre : un acte enseigné au chaton par sa mère

Le poil paraît brillant grâce au sébum, substance sécrétée par les glandes, qui forme une couche très fine de pellicule sur les poils et contient soit du cholestérol, soit une grande quantité de vitamine D, que le chat absorbe en se léchant. Le chat, c’est bien connu, est l’animal qui aime la propreté de son corps plus que n’importe quel autre. L’acte même de se faire propre estenseigné au chaton par sa mère qui lèche sa robe amoureusement de sa langue rêche.

À l’âge adulte, il passe des heures interminables à se lécher et à lisser son poil, au point qu’il réussit à ne pratiquement pas avoir d’odeur. Le poil du chat à poil court mesure moins de 4,5 cm. Les chats à poil long peuvent par contre présenter un poil de 12 à 13 cm de long. Il faut tenir compte du fait que le caractère génétiquement dominant, et même le type « sauvage » de base, est le poil court.

Il convient de rappeler enfin que chez la variété « bouclée » (comme le Devon ou le Cornish Rex), les poils peuvent être très courts et ondulés. Chez les Sphynx, le poil est même si court qu’on peut avoir l’impression au toucher d’être au contact de la peau nue de l’animal (effet « daim »).



11/08/2013
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres